L'actualité du digital

Comment et pourquoi mettre en place une stratégie de vidéo marketing

pourquoi et comment mettre en place une stratégie de vidéo marketing

Mes astuces pour mettre en place une stratégie de vidéomarketing


Qu’est-ce que le vidéomarketing ?


Mettre en place une stratégie de vidéo marketing va bien au-delà de simplement mettre en ligne une présentation de l’entreprise avec l'interview de son dirigeant. Il s’agit de réfléchir à l’utilisation d’un média qui a des particularités par rapport à son homologue écrit.


Pourquoi mettre en place une stratégie de vidéomarketing

Qu’une agence de videomarketing fasse l’apologie de la vidéo voilà qui est suspect. Bien sûr je vais prêcher pour ma paroisse. Mon objectif est vraiment de vous faire prendre conscience des possibilités unique que ce média offre par rapport à internet. Dans un deuxième temps, je vous donnerai ma méthodologie pour mettre en place une stratégie de vidéomarketing.

J’ai recensé trois grandes raisons pour vous convaincre de démarrer une stratégie de vidéomarketing :


1. Cela permet de mettre plus d’émotion dans votre contenu


Les neurosciences nous apprennent que plus de 80% de nos décisions sont prises au niveau de nos émotions. Si le sujet des neurosciences vous intéresse, je vous invite à voir la playlist « Crétin de cerveau » sur la chaine YouTube. En utilisant un média qui touche plusieurs sens : en l’occurrence la vue et l’ouïe, vous allez développer l’impact émotionnel de votre message. De plus, vous pouvez choisir l’émotion que vous voulez créer en fonction de vos objectifs. Il y a plusieurs techniques qui existent : les animations en motion design, le choix de la musique, la structure narrative…
En utilisant la vidéo, vous allez transmettre un message plus impactant et donc générer plus d’engagement.


2. Un média validé statistiquement


Si vous faites un tour sur les différentes statistiques existantes concernant la vidéo, vous trouverez des raisons chiffrées de démarrer une stratégie de vidéomarketing. J’ai listé celles qui me semblaient les plus intéressantes :
Le budget videomarketing a augmenté de 53% entre 2016 et 2018 selon une étude du cabinet IAB.
72 % des internautes préfèrent être informés sur la façon de se servir d’un produit ou d’un service par une vidéo
54% des clients déclarent vouloir recevoir plus de vidéos de la part de leurs fournisseurs et partenaires commerciaux
Enfin 88% des responsables marketing qui ont mis en place une stratégie de marketing vidéo sont satisfait du ROI de leur campagne.


Toutes les informations pour bien démarrer votre stratégie de vidéo marketing
Guide pour bien démarrer sa stratégie de marketing vidéo CTA 1



3. Le vidéomarketing développe votre référencement naturel


Ce paragraphe part du principe que vous avez choisi Youtube pour héberger vos vidéos. YouTube c’est tout simplement le deuxième moteur de recherche derrière Google (qui est propriétaire de YouTube) et loin devant tous les autres (Bing, Qwant, Yahoo…). Youtube c’est trois milliards de requête mensuelle, et donc un nouveau canal d’acquisition de vos futurs clients.

Donc mettre en place une stratégie de vidéomareting crée plus d’engagement avec vos clients, c’est démontré statistiquement et vous permet de toucher un nouveau public grâce à un nouveau canal d’acquisition.

Ok mais une fois qu’on a dit ça, on fait quoi ?


Comment mettre en place une stratégie de vidéomarketing


Je vous propose une méthodologie pour définir et mettre en place une stratégie de contenu. Cette méthodologie est le fruit d’une réflexion menée suite à mon expérience de responsable marketing dans l’industrie et de celle de responsable d’agence digitale depuis deux ans. J’ai pioché ici et là des bonnes pratiques des uns et des autres, et je vous en propose une synthèse.


1. Définir à qui s’adresse vos vidéos


Pour cela vous avez identifié qui était votre public cible et quels étaient leurs objectifs et leurs challenges. Je vous invite à aller voir notre chaine Youtube Pluvian, pour apprendre comment réaliser une fiche buyer persona.


2. Définir à quelle étape du parcours d’achat correspond votre vidéo ?


Pour rappel il y a trois grandes étapes dans le parcours d’achat des prospects :

  • Une phase de prise de conscience : il réalise qu’il a un problème,
  • Une phase de considération : il sait qu’il a un besoin et veut étudier les différentes solutions qui s’offrent à lui,
  • Une phase de décision : il veut acquérir la solution et va chercher les différents fournisseurs.


Votre stratégie vidéo doit prendre en compte ce parcours et proposer des vidéos qui correspondent à chacune de ces étapes.

  • Prise de conscience : Cela pourrait être des vidéos qui parlerait du domaine d’expertise de l’entreprise au sens large, des vidéos qui répondraient à la question « comment se protéger des cyberhackers, un reportage sur une profession correspondant à la cible,
  • Prise de considération : ce sera des vidéos pour que votre prospect en sache plus sur vous : vidéo d’entreprise, tutoriel vidéo, interview des équipes,
  • Enfin, phase de décision : des vidéos qui pourront l’inciter à acheter chez vous plutôt que chez la concurrence. Une vidéo très utile dans ce cas c’est le témoignage d’un client, qui explique comment ça s’est passé quand il a travaillé avec vous.


3. Définir son appel à l’action


Créer des vidéos c’est bien, mais votre objectif c’est de rentrer en contact avec ce prospect. Pour cela, vous pouvez insérer directement dans votre vidéo un bouton d’action, lui demandant par exemple de télécharger une ressource supplémentaire, de s’abonner à votre chaîne Youtube, de prendre rdv avec vous… Lui donner une raison valable de vous rencontrer ou de laisser ses coordonnées


4. Mesurer les résultats


Un industriel américain, John Wanamaker a dit « la moitié de ce que je dépense en publicité ne sert à rien, mais je ne sais pas quelle moitié ». Bon, ok c’était un industriel fin XIX ème début XXème siècle… Aujourd’hui avec les données disponible, il est possible de mesurer assez précisément les retombées de sa campagne de vidéo.

Parmi les indicateurs, il y a :

  • Le nombre de lecture : c’est le nombre de personne qui ont vu que vous avez posté une vidéo
  • Le nombre de vue : c’est le nombre de personne qui ont démarré la lecture de la vidéo
  • Le temps de visionnage : c’est le pourcentage du film que les internautes ont vu : est ce que c’est 5%, la moitié, 75%, est-ce qu’ils l’ont vu en entier ?
  • Le partage : est-ce que la vidéo a été partagé sur les réseaux sociaux
  • Le bouton d’action : est-ce que les internautes ont actionné le bouton d’action

Voilà donc la méthodologie que je préconise pour la mise en place d’une stratégie de vidéomarketing, et les raisons de démarrer. Et vous qui avez commencé à utiliser la vidéo, comment faites-vous ? Quels sont vos retours ? Et que pense @Bruno Fridlansky de la vidéo dans un contexte de stratégie marketing ?

N'hésitez pas à me contacter, je suis à votre disposition

Renaud Vuillet

Réservez une réunion téléphonique avec Renaud 

Renaud Vuillet, responsable de la stratégie Inbound à Pluvian, GrenobleCet article vous est présenté par Renaud Vuillet, responsable de la stratégie Inbound à Pluvian. Il a travaillé pendant plus de vingt ans en tant que responsable marketing dans l’industrie et a vécu de l’intérieur l’arrivée du digital dans les entreprises. Témoin du besoin d’explication et d’accompagnement, il s’est spécialisé en Inbound marketing.


Levez les blocages et lancez-vous dans le marketing vidéo pour votre entreprise

Guide pour bien démarrer sa stratégie de marketing vidéo CTA 2


>>>>> Pour aller plus loin : retrouvez tous nos sujets sur l'Inbound et la vidéo en motion design.